21ème Cinémas d'Ailleurs

L'AMÉRIQUE DU SUD HISPANOPHONE

A travers 10 films en version originale sous-titrée en français, Cinémas d'Ailleurs vous propose un tableau de la société sud-américaine de langue espagnole.

3 films (Fausta, L'homme d'à côté et La Buena Vida) seront présentés par Philippe Serve, animateur de Cinéma sans frontières.

 


Philippe Serve

Bien que cinéphile depuis l’âge de quinze ans, c’est au théâtre que Philippe Serve consacre près de vingt ans en tant qu’acteur, auteur et metteur en scène. Il passe quatre années à Londres où il remporte notamment un Prix de la mise en scène en 1986 puis celui du meilleur spectacle en 87 pour deux pièces de son cru. Il écrit, produit et joue alternativement en français et en anglais. Auteur de deux romans (non publiés), il se consacre à la cinéphilie à partir de 1998 et la création de son site de critiques « Ecrans pour Nuits Blanches », référencé pendant trois ans le plus consulté parmi les sites cinématographiques francophones non commerciaux.

En 2002, il crée à Nice l’association « Cinéma sans Frontières » - basée depuis ses débuts au cinéma d’Art et Essai Mercury - destinée à ouvrir des fenêtres sur le monde et ses multiples cultures via le cinéma d’auteur. L’objectif est aussi de resituer les films dans leurs différents contextes et, tout en les décryptant, d’offrir la parole au public lors de débats systématiques. Présentateur d’environ 400 films et animateur de près d’autant de débats, il a également programmé une quinzaine de festivals – dont un sur le cinéma indien pour le musée des Arts asiatiques de Nice – et travaille en collaboration avec de nombreuses institutions et associations locales (Cannes Cinéma, Académie Clémentine, AMCA, Culture et Cinéma, Lumière des toiles, Les Visiteurs du Soir, Espace Magnan, etc.). Conférencier, animateur d’un « CinémAtelier » au sein de CSF, il est un intervenant régulier en milieu scolaire pour « Lycéens et apprentis au cinéma ».


A l'occasion de cette manifestation, la librairie ARTS & LIVRES de Mouans-sartoux proposera à la vente des livres sud-américains, et Georgina présentera ses objets d'artisanat péruvien issus du commerce équitable.

Samedi 12 novembre à 19h30, les spectateurs pourront se rencontrer et discuter autour d'un pot, avec dégustation (payante) de plats péruviens.

 

Affiches: 

FAUSTA (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Présentation et débat menés par Philippe Serve (Cinéma sans Frontières)
Année de réalisation: 
2009
Pays: 
Pérou
Durée: 
1h37
Réalisateur: 
Claudia Losa
Acteurs principaux: 
Magaly Solier, Susi Sánchez, Efraín Solís
Synopsis: 

Fausta est atteinte d'un mal étrange, transmis par ce qu'on nomme au Pérou "le lait de la douleur". Elle vit en effet dans la peur, une peur qui a été transmise par sa mère, victime d'un viol. A la mort de sa mère, Fausta devra affronter ses peurs pour pouvoir renaître...

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Avec ce deuxième film, Claudia Llosa aborde métaphoriquement l’histoire tourmentée de son pays, le Pérou, et signe une réflexion pertinente et inspirée sur les prolongements de la guerre civile, une fois la paix revenue. Un film tout à fait remarquable, d’une grande élégance, qui atteste d’une considération pour les cultures populaires, d’une attention aux goûts des « gens de peu ».

Séances: 
Mercredi 9 Novembre 2011, 20:30

MEDIANERAS (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Année de réalisation: 
2011
Pays: 
Argentine
Durée: 
1h35
Réalisateur: 
Gustavo Taretto
Acteurs principaux: 
Pilar López de Ayala, Inés Efron, Carla Peterson
Synopsis: 

Martin est phobique mais se soigne. Petit à petit il parvient à sortir de son isolement, de son studio et de sa réalité virtuelle. Mariana sort d'une relation longue. Elle est perdue et confuse, à l'image du désordre qui règne dans son appartement. Martin et Mariana vivent dans la même rue, dans des immeubles l'un en face de l'autre. Ils fréquentent les mêmes endroits mais ne se remarquent pas. Comment peuvent-ils se rencontrer dans une ville de trois millions d'habitants ?

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Medianeras se construit sur un hommage magnifique et inédit à la capitale argentine. Les plans sont très étudiés, quelques pointes d’humour et de véritables trouvailles apparaissent ici et là dans le cadre de cette comédie sentimentale douce-amère. L’ensemble, délicieux, accuse l’influence de Woody Allen dans le cinéma argentin.

Séances: 
Jeudi 10 Novembre 2011, 20:30

L'OEIL INVISIBLE (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Année de réalisation: 
2011
Pays: 
Argentine
Durée: 
1h30
Réalisateur: 
Diego Lerman
Acteurs principaux: 
Julieta Zylberberg, Osmar Núñez, Marta Lubos
Synopsis: 

Buenos Aires, mars 1982. Alors que des manifestations monstres ébranlent la dictature militaire, Maria Teresa, 23 ans, surveillante dans le lycée le plus prestigieux de la ville, décide, avec l’approbation de son supérieur, d’observer ses élèves d’encore plus près et se lance alors dans une surveillance acharnée de ce petit monde clos, imaginant, décelant, traquant...

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Ambigu jusqu'au vertige par la complexité de son héroïne, mélange instable de raideur silencieuse et de frustration sexuelle, le film de Diego Lerman revisite l'histoire de son pays, tout en en soulignant une universalité toujours d'actualité.

Séances: 
Vendredi 11 Novembre 2011, 18:00

GIGANTE (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Année de réalisation: 
2011
Pays: 
Uruguay-Argentine
Durée: 
1h30
Réalisateur: 
Adrian Biniez
Acteurs principaux: 
Horacio Camandule, Leonor Svarcas, Carlos Lissardy
Synopsis: 

Veilleur de nuit dans un supermarché, Jara s’éprend d’une des femmes de ménage qu’il observe sur ses écrans de contrôle.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Le premier film d’Adrian Biniez est concentré sur un seul personnage : Jara, alias « le gros, alias « Gigante ». Aucune trace de voyeurisme, nulle once de perversité chez notre géant tout en ingénuité, timidité et bonhomie contenue. On est happé par ce récit tout en finesse et simplicité, nourri de détails justes et touchants. Une belle réussite.

Séances: 
Vendredi 11 Novembre 2011, 20:30

LA FENÊTRE (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Année de réalisation: 
2009
Pays: 
Argentine
Durée: 
1h15
Réalisateur: 
Carlos Sorín
Acteurs principaux: 
Antonio Larreta, María del Carmen Jiménez, Emilse Roldán
Synopsis: 

Au nord de la Patagonie, au cœur d'une hacienda, Antonio, 80 ans, attend. Des rayons de lumière tourbillonnent à travers la fenêtre, des voix et des bruits proviennent de l'intérieur de la maison, comme d'habitude. A l'orée de sa vie, le vieil homme se tourne vers la fenêtre, pour s'évader en pensée et attendre le retour de son fils, éloigné de lui depuis des années.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Après Bombon el Perro et El Camino de San Diego, Carlos Sorin dépeint avec pudeur et élégance les sentiments qui animent un vieil homme au soir de sa vie. « La richesse des détails de cette seule journée, tels un chapitre de Proust ou une nouvelle de Borges, abolit le temps et enchante l'âme. » Elle. « Sorin choisit la poésie, la sensualité, la tendresse, l'humour, pour se livrer à une peinture humaine qui assume avec élégance sa mélancolie. » Positif

Séances: 
Samedi 12 Novembre 2011, 18:00

OCTUBRE (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Année de réalisation: 
2010
Pays: 
Pérou
Durée: 
1h20
Réalisateur: 
Diego et Daniel Vega Vidal
Acteurs principaux: 
Bruno Odar, María Carbajal, Carlos Gassols
Synopsis: 

Clemente est un prêteur sur gages de Lima, connu de tous mais peu communicatif. Malgré cela, Sofia, sa vieille fille de voisine, met en lui tous ses espoirs lorsque le destin les rapproche. En effet, Clemente va l’engager comme garde d’enfants lorsqu’on dépose chez lui un nouveau né, fruit de sa relation avec une prostituée qui a depuis pris le large.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Voici un premier film à l’atmosphère douce-amère, avec des personnages au seuil d’un changement majeur dans leur vie et une Lima enivrée par l’encens des processions religieuses. L’humour noir des frères péruviens est un délice. Ils ont construit une histoire riche où la tension dramatique nous tient de bout en bout, et nous livrent une vison du monde plutôt optimiste. Une belle surprise !

Séances: 
Samedi 12 Novembre 2011, 21:00

LES COULEURS DE LA MONTAGNE (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Famille, à partir de 10 ans
Année de réalisation: 
2011
Pays: 
Colombie
Durée: 
1h30
Réalisateur: 
Carlos César Arbeláez
Acteurs principaux: 
Hernán Ocampo, Genaro Aristizábal, Nolberto Sánchez
Synopsis: 

Un village dans la cordillère des Andes en Colombie… Manuel a joue chaque jour au football avec les garçons de son âge. Pour ses 9 ans, son père lui offre un nouveau ballon. Un jour, Manuel et Julian, son copain de toujours, envoient le ballon sur un champ de mines par inadvertance. Malgré le danger, toute la bande de gamins décide d’aller le récupérer coûte que coûte…

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Tourné avec des acteurs non professionnels, Les Couleurs de la montagne s’intéresse à la réalité vécue par les habitants des contrées rurales, premières victimes des affrontements entre les soldats et les FARC. Cette réalité est vue par le regard des enfants, choix particulièrement judicieux qui évite tout mélo tire-larmes. Un vibrant témoignage sans violence complaisante.

Séances: 
Dimanche 13 Novembre 2011, 15:30

LES VIEUX CHATS (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Avant-Première
Année de réalisation: 
2011
Pays: 
Chili
Durée: 
1h28
Réalisateur: 
Sebastián Silva, Pedro Peirano
Acteurs principaux: 
Belgica Castro, Claudia Celedón, Catalina Saavedra
Synopsis: 

Une journée particulière dans la vie d’Isadora, octogénaire des quartiers chics de Santiago du Chili : sa fille Rosario a l’intention de se refaire une santé financière en la contraignant à vendre l’appartement familial...

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

3ème film de Sebastian Silva dont le film La Nana avait eu le grand prix du jury au festival de Sundance.

Séances: 
Dimanche 13 Novembre 2011, 18:00

L'HOMME D'À CÔTÉ (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Présentation et débat menés par Philippe Serve (Cinéma sans Frontières)
Année de réalisation: 
2010
Pays: 
Argentine
Durée: 
1h50
Réalisateur: 
Gastón Duprat, Mariano Cohn
Acteurs principaux: 
Rafael Spregelburg, Daniel Araoz, Eugenia Alonso
Synopsis: 

Leonardo fait partie des designers en vogue de son pays. Signe évident de sa réussite, il vit avec son épouse Ana et sa fille Lola dans la maison Curutchet, seule maison construite par Le Corbusier en Argentine. Un matin, il est réveillé par un bruit obsédant, comme si on perçait un mur.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Bourré de situations cocasses, tout en étant toujours sur la corde raide et ultra-tendu, le film part d'une simple querelle de voisinage pour peindre deux milieux socioculturels qui n'auraient jamais dû se croiser. Les coups de marteau font voler en éclat l’univers douillet d’un bobo latino. La mise en scène de ce duel joue des audaces architecturales de cette maison atypique. Un film très politiquement incorrect, une véritable réussite.

Séances: 
Dimanche 13 Novembre 2011, 20:30

LA BUENA VIDA (V.O.)

(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Présentation et débat menés par Philippe Serve (Cinéma sans Frontières)
Année de réalisation: 
2010
Pays: 
Chili
Durée: 
1h28
Réalisateur: 
Andrès Wood
Acteurs principaux: 
Aline Küppenheim, Manuela Martelli, Eduardo Paxeco
Synopsis: 

Santiago du Chili, aujourd’hui. Teresa, assistante sociale spécialisée dans la contraception, croit tout contrôler dans sa vie jusqu’au jour où elle apprend que sa fille de 15 ans est enceinte. Edmundo, un coiffeur de 40 ans, vit encore chez sa mère. Mario, clarinettiste, postule à l’orchestre philharmonique. Ces habitants se croisent dans la cité en mouvement …

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Andrès Wood signe là un film sobre mais profondément touchant, par petites touches subtiles pleines de réalisme. La caméra, à la fois allusive et pénétrante, sait faire vibrer subtilement la singularité des personnages. Une chronique urbaine juste et sensible.

Séances: 
Lundi 14 Novembre 2011, 20:30