57ème SEMAINE DE LA CRITIQUE : PROGRAMME COURTS MÉTRAGES 2

Mention spéciale: 
Première mondiale - en présence des équipes de films
Année de réalisation: 
2018
Durée: 
1h37
Synopsis: 
  • Ektoras Malo : I Teleftea Mera Tis Chronias (Hector Malot : The Last Day of the Year) de Jacqueline Lentzo
    2018 | Première mondiale | 23’ | Grèce. Avec Sofia Kokkali, Nikos Zeginoglou, Katerina Zisoudi, Giannis Papadopoulos, Nikos Panagiotopoulos, Phaedra Tsolina, Promitheas Aleiferopoulos.

    Le soleil du dernier jour de l’année sur une voiture encore baignée par la lune. Sofia y fait un rêve qu’elle garde pour elle-même : alors qu’elle marche dans le désert, elle apprend qu’elle est malade. Elle fait comme si elle s’en moquait. Aurait-elle perdu tout espoir ?
     
  • Ya normalniy (Normal) de Michael Borodin
    2018 | Première mondiale | 20’ | Russie. Avec Eduard Kashporov, Elizaveta Shakhova, Leonid Klets, Svetlana Nikiforova, Sergey Kornyushin, Maksim Kaluzhskikh.

    Sasha a abandonné l’école dans sa petite ville. En présence de ses amis, il joue les brutes pour se fondre dans la masse et côtoyer Lisa. Chez lui, Sacha a soif de connaissances. Il rêve de partir mais plusieurs obstacles se dressent sur son chemin.
     
  • Mo-Bum-Shi-Min (Exemplary citizen) de Kim Cheol-hwi
    2018 | Première mondiale | 12’ | Corée du Sud. Avec Yoon Se-hyun, Oh Gang-jin.

    Dans l’arrière-boutique d’un lieu de paris hippiques illicites, des toilettes sales et abandonnées. Ho-Jun y entre, impeccablement habillé, et reste sans voix devant les lieux. Il entreprend de nettoyer ces toilettes.
     
  • Amor, Avenidas Novas de Duarte Coimbra
    2018 | Première internationale | 20’ | Portugal. Avec Manuel Lourenço, Beatriz Luís, Marcelo Tavares, Carolina Caramujo, Nena Coimbra.

    Manel tire sa conception idéalisée de l’amour de la relation de ses parents. Par compassion, il donne son matelas à deux places à Nicolau. Il fait ensuite irruption sur un tournage où il tombe sur un groupe de femmes parmi l’équipe technique, dont Rita. Cette rencontre avec elle a un effet profond sur Manel, soudain submergé par un sentiment de passion surnaturelle.
     
  • La Persistente de Camille Lugan
    2018 | Première mondiale | 22’ | France. Avec Harold Torres, Angelina Woreth, Julien Drion.

    Une station, quelque part dans les Pyrénées. Ivan ne respire que pour sa moto, La Persistente, qui sent, aime et vit. Le jour où un rival local la lui arrache, Ivan n’a qu’une obsession en tête : la
    récupérer
Commentaire des Visiteurs du Soir: 
En présence des équipes des films.
Séances: 
Jeudi 17 Mai 2018, 20:30