Juillet

Pour ensoleiller votre mois de juillet, les VDS ont fait la part belle à la comédie avec Comme des Rois, comédie sociale avec Kad Merad, Bienvenue en Sicile, héritière des comédies à l'italienne des années 60, Woman at War, qui a enchanté le public des Visiteurs du Soir pendant la Semaine de la Critique, et enfin Bécassine! de Bruno Podalydès, film rieur côté pile, mélancolique côté face, et avec lequel, de l’un à l’autre, on voyage avec bonheur.

Nous continuons également à vous proposer les films qui ont marqué le Festival de Cannes, L'Homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliams, qui a réussi à réaliser ce film maudit après près de 30 ans d'obstacles multiples, Plaire, Aimer et courir vite de Christophe Honoré, Dogman de Matteo Garone, là encore dans la grande tradition des films sociaux italiens, avec un excellent Marcello Fonte, Prix d'interprétation masculine. Enfin, ne ratez pas Trois Visages, de Jafar Panahi, Prix du scénario, film intelligent, sensible, attentif et généreux.

Notre sélection ne pouvait pas oublier non plus le dernier film des frères Taviani, Una Questione privata (le cinéma italien est à l'honneur ce mois ci !) ni deux films délicieux, Une Année polaire, chronique pleine de chaleur humaine dans l’immensité blanche et polaire, mettant en scène le choc de deux cultures qui tentent d’entrer en contact et de se comprendre, loin des clichés, et Le Cercle littéraire de Guernesey, transcription à l'écran du roman à succès Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates.

Les Visiteurs du Soir vous souhaitent un excellent été et espèrent vous retrouver à partir du 2 septembre !

Téléchargez le programme papier: