Cycle Le 4ème pouvoir

Cycle LE QUATRIÈME POUVOIR
LE JOURNALISME AU CINÉMA

du 19 au 23 septembre 2019

6 films sur le journalisme (en version originale sous-titrée).
Débats animés par les journalistes Anne-Laure Lemancel et Philippe Rochot.


JOURNALISME & CINÉMA : A quoi servent les journalistes ? Quels sont les limites et les enjeux de leur travail ? Les fictions de ce cycle s’inscrivent dans un genre cinématographique, le film de journalisme. Dédié aux liens qui unissent la presse, la politique et le cinéma, il dévoile l’envers du décor : les conflits d’intérêt, l’intrusion du pouvoir, les obstacles à la liberté d’expression. La notion de vérité en est souvent le thème central : le film de journalisme traque la calomnie, ses héros et héroïnes affrontent un univers de complot ou de manipulation. Mais ce cycle aborde aussi à travers A la Une du New York Times les nouvelles facettes du journalisme, à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux. Plus que jamais, le journalisme est remis en question et doit être défendu.


LES INTERVENANTS :

Philippe Rochot, grand reporter à Radio France puis à Antenne 2 et France 2, a couvert les conflits du Moyen-Orient pendant 20 ans (Liban, Révolution iranienne, guerre Iran/Irak, Afghanistan). Il a été ensuite correspondant en Allemagne durant la chute du mur de Berlin, correspondant en Chine en 2000. Il a été pris en otage à Beyrouth en 1986 avec son équipe.
Il est lauréat du Prix Albert-Londres 1986 pour l’ensemble de ses reportages au Liban, du Prix franco-allemand du journalisme en 1988 et du prix Christophe de Ponfilly décerné par la SCAM pour l’ensemble de son oeuvre. Il a réalisé une trentaine de documentaires et magazines télévisés et est auteur de plusieurs ouvrages dont Vivre avec les Chinois, L’Archipel, 2008, Dans l’Islam des révoltes, Balland 2010, Reportages pour mémoire, Editions Erick Bonnier, 2015. Il est déjà venu à Valbonne en 2012 pour présenter une exposition de ses photos ‘Mes 40 ans de reportages’ qui fera par la suite le tour de la France.

Anne-Laure Lemancel : journaliste indépendante, spécialisée en musique et culture. Elle travaille aussi sur des sujets de société, plus généralistes. Depuis ses débuts, elle a publié des articles dans de très nombreux médias dont Les Inrocks, RFI Musique, Mediapart, Libération, Télérama, Le Monde Diplomatique, etc. Elle réalise également des sujets télévisés pour Tracks (Arte), et achève son premier documentaire de 52 minutes, sur Marciac, un village sauvé par le jazz.


 

Affiches: 

LE GOUFFRE AUX CHIMÈRES

VOSTFR anglais
(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Premier prix Biennale internationale de Venise
Année de réalisation: 
1951
Pays: 
États-Unis
Durée: 
1h51
Réalisateur: 
Billy Wilder
Acteurs principaux: 
Kirk Douglas, Jan Sterling, Porter Hall, Frank Cady, Robert Arthur (II)
Synopsis: 

Charles Tatum, journaliste viré de tous les grands journaux, se fait engager par un petit journal local du Nouveau Mexique. Au bout d’un an, une occasion inattendue se présente à lui. Un Indien, est coincé au fond d’une galerie effondrée. S’arrangeant pour être le seul journaliste sur le coup, il va persuader le shérif de choisir la formule de sauvetage la plus lente.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Le Gouffre aux chimères, critique acerbe du sensationnalisme, est un des meilleurs films de Billy Wilder tant il est dérangeant et visionnaire (et résolument à part dans sa filmographie !). A travers le portrait du manipulateur Tatum, il dresse un tableau impitoyable de la société contemporaine. La critique vise les dangereuses et impitoyables dérives du journalisme vers la course au sensationnel, et s’en prend tant à la presse qu’à la foule qui la cautionne. « Une oeuvre magistrale, tout à fait cohérente avec la filmographie de son génial auteur et l’une de ses plus violemment personnelles. » Classik

Séances: 
Jeudi 19 Septembre 2019, 20:30

A LA UNE DU NEW YORK TIMES

VOSTFR anglais
(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Projection suivie d'un débat
Année de réalisation: 
2011
Pays: 
États-Unis
Durée: 
1h28
Réalisateur: 
Andrew Rossi
Acteurs principaux: 
Film documentaire
Synopsis: 

En 1896, le New York Times adopte le slogan « Toutes les informations se doivent d’être imprimées ». Aujourd’hui, Twitter et WikiLeaks bouleversent la diffusion des informations. La multiplication des blogs et la diminution des achats d’espaces publicitaires menacent la pérennité de la presse écrite.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

A la Une du New York Times capte l’univers d’un journal qui tente de préserver son avenir. Toujours brûlant d’actualité, ce documentaire pose un regard direct sur une situation inquiétante et s’intéresse aux fondements du journalisme. La presse écrite va-t-elle résister face au rouleau compresseur Internet ? Une plongée passionnante au coeur de l’industrie en crise : la presse papier, et d’un métier également en crise : le journalisme d’investigation.

​Projection suivie d'un débat avec Anne-Laure lemancel, journaliste.

Séances: 
Vendredi 20 Septembre 2019, 20:30

Bande annonce (trailer):

DOVLATOV

VOSTFR Russe
(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
Ours d’argent de la meilleure contribution artistique, Berlin 2018 - Projection suivie d'un débat
Année de réalisation: 
2018
Pays: 
Russie-Pologne-Serbie
Durée: 
2h06
Réalisateur: 
Alexey German Jr.
Acteurs principaux: 
Artur Beschastny, Milan Maric, Danila Kozlovsky, Helena Sujecka, Anton Shagin
Synopsis: 

U.R.S.S., 1971.  Six jours dans la vie de l’auteur Sergei Dovlatov, alors journaliste pour des magazines au service de la propagande du régime - mais qui rêve avant tout d’écrire un grand livre. Six jours dans l’intimité d’un artiste brillant et caustique, qui se bat pour continuer à écrire avec intégrité malgré les persécutions d’une écrasante machine politique. Six jours qui façonnent le destin d’un des plus grands écrivains russes du XXème siècle, qui fut capable de penser au-delà des limites imposées par le régime soviétique.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Ce « biopic » singulier et réussi est aussi le portrait d’un groupe de jeunes artistes russes interdits d’exercer et d’exprimer librement leur art. La mise en scène est élégante, discrète, avec beaucoup de plans-séquences virtuoses. La photographie restitue un climat d’hiver permanent avec une lumière diffuse et ouatée. Une tragi-comédie drôle et terrible.

​Projection suivie d'un débat avec Anne-Laure lemancel, journaliste.

Séances: 
Samedi 21 Septembre 2019, 20:30

Bande annonce (trailer):

THE FRONT RUNNER

VOSTFR anglais
(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Année de réalisation: 
2018
Pays: 
États-Unis
Durée: 
1h54
Réalisateur: 
Jason Reitman
Acteurs principaux: 
Hugh Jackman, Vera Farmiga, J.K. Simmons, Alfred Molina, Kaitlyn Dever
Synopsis: 

L’histoire vraie de Gary Hart, un jeune sénateur promis au plus bel avenir, idole des votants américains et favori pour l’investiture Démocrate de l’élection présidentielle de 1988. Une ascension fulgurante qui fut brutalement stoppée par la révélation d’une liaison scandaleuse avec Donna Rice. Pour la première fois de l’histoire, le journalisme politique et la presse à scandale se rejoignaient, et ont provoqué la chute d’un homme politique. Ces événements ont profondément et durablement marqué la scène politique américaine et internationale.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Jason Reitman met en scène deux des thèmes favoris du cinéma américain : le pouvoir et la presse. Ici, les journalistes ne sont pas les gardiens de la démocratie mais les agents du chaos. Le film a un côté documentaire dans la peinture de l’atmosphère fébrile d’une campagne électorale où journalistes, équipe du candidat et hommes politiques se mêlent sans qu’on sache très bien qui est qui. Un film passionnant qui cristallise les actuels débats sur le sens de l’information, le rôle des journalistes, mais aussi la façon dont les hommes voient les femmes dans l’espace public et leur rôle au sein du corps social.

Séances: 
Dimanche 22 Septembre 2019, 18:00

Bande annonce (trailer):

ANOTHER DAY OF LIFE

VOSTFR anglais
(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Mention spéciale: 
European Film Awards, Prix du cinéma européen 2018 - Projection suivie d'un débat
Année de réalisation: 
2017
Pays: 
Pologne-Espagne-Allemagne
Durée: 
1h25
Réalisateur: 
Raul de la Fuente, Damian Nenow
Acteurs principaux: 
Miroslaw Haniszewski, Tomasz Zietek, Olga Boladz, Rafal Fudalej, Kerry Shale
Synopsis: 

Varsovie, 1975. Ryszard Kapuscinski (43 ans) est un brillant journaliste, chevronné et idéaliste. C’est un fervent défenseur des causes perdues et des révolutions. À l’agence de presse polonaise, il convainc ses supérieurs de l’envoyer en Angola. Le pays bascule dans une guerre civile sanglante à l’aube de son indépendance. Kapuscinski s’embarque alors dans un voyage suicidaire au cœur du conflit. Il assiste une fois de plus à la dure réalité de la guerre et se découvre un sentiment d’impuissance. L’Angola le changera à jamais : parti journaliste de Pologne, il en revient écrivain.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Mêlant animation et prises de vue réelles, ce documentaire prouve (comme Valse avec Bachir) que l’animation est pleinement qualifiée pour explorer l’Histoire avec son propre langage. L’animation en motion capture est très réaliste et le propos mêle intelligemment récit de faits et réflexion sur l’éthique du métier de journaliste et le devoir d’objectivité auquel il est tenu. Une page d’Histoire captivante !

PHILIPPE ROCHOT signera son livre Reportages pour mémoire : 40 ans de journalisme de l’Arabie à la Chine, 2015, Editions Erick Bonnier dimanche 23 septembre à partir de 19h30 dans le hall du cinéma et animera le débat après la projection.

Séances: 
Dimanche 22 Septembre 2019, 20:30

Bande annonce (trailer):

FIXEUR

Vostfr ROUMAIN
(Cliquer sur l'image pour accéder à la page AlloCiné)
Année de réalisation: 
2016
Pays: 
Roumanie-France
Durée: 
1h40
Réalisateur: 
Adrian Sitaru
Acteurs principaux: 
Tudor Aaron Istodor, Mehdi Nebbou, Nicolas Wanczycki, Diana Spatarescu, Adrian Titieni
Synopsis: 

Radu, un jeune et ambitieux journaliste veut se faire un nom dans la presse internationale. Quand deux prostituées mineures sont rapatriées de France, il est engagé comme fixeur dans l’équipe d’une chaîne de télévision française dirigée par un journaliste reconnu. Mais durant le voyage, les intentions, les ambitions et les limites de chacun vont se révéler.

Commentaire des Visiteurs du Soir: 

Le cinquième long-métrage d’Adrian Sitaru a comme toile de fond un thème commun à tous ses films : celui des choix que la vie nous propose et de la moralité qui les entoure. Ce qui intéresse Sitaru, c’est avant tout la peinture d’une société entièrement masculine qui s’agite autour de cette gamine, mi-désirable mi-victime, sans réelle pour elle et son avenir. Il n’oublie pas de s’attarder sur les piètres conditions sociales des habitants des campagnes roumaines. « Une mise en scène fluide, un casting tant français que roumain de choix et une analyse jamais manichéenne de la manipulation de l’homme par l’homme font de ce film à la fois simple et raffiné un moment intense de cinéma. » Avoir-alire

Séances: 
Lundi 23 Septembre 2019, 20:30

Bande annonce (trailer):