PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES N°1

VOSTFRen présence des équipes CM
Mention spéciale: 
60e SEMAINE DE LA CRITIQUE, Courts métrages en compétition
Année de réalisation: 
2021
Synopsis: 

Les 5 courts métrages en compétition à la Semaine de la Critique présentés lors de cette soirée :

Soldat Noir, de Jimmy Laporal-Tr sor, France,27’, (Vostfr Français, Créole) 1ère mondiale

France, 1986. Quand Hughes, un jeune antillais, découvre la nouvelle pub Freetime, c'est le choc : la France, le pays où il est né, auquel il doit la vie et son identité, le considère comme un cannibale. C'est le début d'une prise de conscience radicale nourrie par la colère et la frustration.

Inherent, de Nicolai G.H. Johansen, Danemark, 16’, (sans dialogue) 1ère mondiale

Quand le film d'horreur gothique rencontre la romance adolescence. En suivant une jeune fille errant dans les rues d’une petite ville, le regard rivé sur un garçon, on se rend vite compte qu'elle est sous l'emprise de quelque chose : une présence sinistre qui loge dans le grenier de sa maison. Alors que son attirance pour ce garçon grandit, elle est tiraillée entre ses désirs et sa sujétion.

Duo Li (Lili toute seule), de Zou Jing, Chine/ Hong Kong/ Singapour, 22’,  (Vostfr mandarin) 1ère mondiale

Lili, une jeune mère, vit avec son mari accro aux jeux d'argent dans une région reculée du Sichuan. Seule et pauvre, elle décide de partir pour la ville afin de gagner suffisamment d’argent pour sauver son père mourant.

Safe (Hors de l'eau), de Ian Barling, USA, 16’, (Vostfr Anglais) 1ère mondiale

Une nuit d'hiver à Atlantic City. Le gérant d'un casino désaffecté doit faire face à ses manquements en tant que père quand son fils incontrôlable, recherché par les autorités, lui demande son aide.

•  Über Wasser, de Jela Hasler, Suisse, 12’, (Vostfr Suisse allemand, Allemand)  1ère mondiale

Une ville, un été. La fraîcheur d’une baignade matinale dans la rivière s’estompe rapidement alors que la chaleur exacerbe les petits tracas quotidiens. Alors qu’Elie tente d’échapper à la vie urbaine étriquée et frénétique, elle n’a de cesse d’être confrontée à l’agressivité ambiante. Et la rage monte en elle.

Séances: 
Lundi 12 Juillet 2021, 20:30